Single_Cover

Le single speed, l’alternative économique

Suite aux échanges avec certains de nos lecteurs, il semble que beaucoup d’entre vous soient tentés par le montage d’un singlespeed. Voici donc quelques explications et conseils pour mener à bien vos projets de transformation.

Tout d’abord il faut savoir que le singlespeed (littéralement « vitesse unique ») est le parfait compromis lorsque l’on aime l’esthétique des pignons fixes mais qu’on ne se voit pas rouler avec une telle monture. Le fixie est en effet très particulier, en plus d’être très sujets aux vols, et il est tout à fait compréhensible que certains d’entre vous soient réticents à l’idée de sauter le pas. Cet article sera illustré par notre première expérience dans le domaine, le montage d’un single speed vintage par notre atelier.

Premier argument qui va probablement en choquer plus d’un : une transformation simple ne coûte pas cher, du tout. La seule chose nécessaire est une roue libre mono-vitesse, moins de 10€ chez Décathlon (la preuve ici). Il faudra bien sur la monter en lieu et place des multiples pignons des traditionnels vélos de course, pour les plus téméraires, ou la faire monter dans votre magasin de vélo préféré. C’est très rapide et peu couteux donc si vous n’avez pas les outils nécessaires n’hésitez pas une seconde à faire travailler le cycliste passionné du coin de la rue.

Le reste n’est qu’accessoire, et il ne dépend que des goûts de chacun d’aller plus loin dans le projet. En ce qui nous concerne, voici les étapes de la construction de notre premier vélo de ce type.

Commençons au début, la motivation. Le premier pignon fixe sortait de l’atelier et il est clair que sa valeur sentimentale dépassait largement sa valeur financière. C’est donc pour éviter de passer des soirées dans le stress d’un éventuel vol (et aussi parce que la fièvre du custom avait frappé, j’avoue) que j’ai décidé de monter un deuxième vélo, raisonnablement moins onéreux et surtout moins regrettable si il venait à disparaitre soudainement au cours d’une nuit agitée. Retour sur le site de prédilection pour trouver un vélo de course : Leboncoin. Je suis tombé sur une perle rare une fois de plus, un très vieux modèle Poulidor avec cadre Vitus (très léger) vendu à bas prix par une personne qui ne connaissait visiblement pas les qualités de la bête. C’est vrai que de l’extérieur, les pneus partaient en lambeaux et la rouille commençait à faire son apparition lentement mais surement.

Bref, la deuxième étape arrive : le démontage pour ne garder que les pièces utiles et pouvoir le repeindre proprement. Au revoir le dérailleur, les deux plateaux inutiles du pédalier pour ne garder que le plateau 42 dents, et passage du cadre à la disqueuse pour enlever toutes les petites aspérités qui tenaient les câbles de changement de vitesse. Le cadre sera ensuite peint au pistolet avec un vert anglais pour lui donner un aspect vintage, et agrémenté par une selle en cuir d’époque empruntée sur un vélo trouvé dans le garage des grands parents. Il faut aussi préciser les 3 couches de bombe blanche sur les jantes pour qu’il sorte un peu plus du lot, qui vont contribuer à l’aspect ancien du vélo en s’abimant très vite puisque la bombe, ça ne tient pas. On arrive à la fin avec le petit détour par le magasin de vélo d’en bas de chez moi pour faire installer la roue libre mono-vitesse sur la roue arrière d’origine et acheter des pneus assortis Michelin Classic à flancs marron, avant d’aller remonter le tout.

J’ai gardé la majorité des pièces d’origine, notamment le guidon et les freins (à ne surtout pas oublier sur un single speed sinon vous allez être surpris), et on arrive donc à un budget total à l’image du vélo : très léger.

  • Vélo complet Poulidor : 20€ (ouioui)
  • Roue libre montée : 18€
  • Peinture verte antirouille et bombe blanche : 24€
  • Pneus Michelin Classic : 2 x 10€

Soit 82€, et quelques heures de travail. Si après ça vous trouvez encore des raisons de ne pas vous confectionner une bicyclette de l’espace, venez en parler sur la page Facebook du site, et c’est aussi valable pour ceux qui veulent échanger ou avoir de plus amples informations sur le sujet.

Plus de photo dans la galerie qui suit :